Alien Covenant: Comment en est on arrivé là? (Avec Spoilers)

Je vous le dis tout net, ça va pas être facile de parler de ce film…

On va pas y aller par quatre chemins: LE gros soucis de Alien Covenant est que, malgré tout, il répète inlassablement les mêmes conneries que Prométhéus et c’est vraiment dommage. Cela dit, il faut bien parler du film, non? Enfin bref, allons y gaiement!

18788277_10211437707191912_1344419990_n

Regardez ce joyeux équipage… Ils savent pas encore ce qu’il va leur tomber sur la gueule… 

“Ridley… Qu’est ce que tu as encore foutu comme conneries?”

C’est mot pour mot ce que je me suis dis en sortant du cinéma ce mardi 9 Mai 2017 car, malheureusement, Alien Covenant ne réussit pas son objectif, à savoir nous faire oublier le ratage qu’a été Prometheus. Par ce film, Ridley Scott prouve une bonne fois pour toutes qu’il ne devrait PLUS JAMAIS toucher à la franchise Alien.

Mon intro semble être une conclusion implacable et, dans un sens, elle l’est. Donc, répondons à la question: comment en est on arrivé là? Si vous êtes masochistes au dernier degré ou que vous avez vus le film, alors soyez le bienvenue car cet article sera 100% spoilers et avis tranché sur Alien Covenant… Et ça va être épique.

18788997_10211437708151936_650641029_o.jpg

Une des rares évocations directes de Prometheus…

Quand Ridley Scott avait pris la décision de faire une trilogie préquelle à Alien, tout le monde a bondi de son fauteuil et hurlé de joie. Puis en 2012,  il y eut Prométhéus et tout le monde a gueulé et hurlé de rage! Les personnages étaient cons, les origines des Aliens mêmes pas évoquées du fait que Ridley Scott ait décidé de tout changer et d’introduire de nouvelles origines à la con, l’introduction des Ingénieurs qui, au final, massacrent le concept des Space Jockeys du 1er Alien et ne servent à rien dans cette histoire et, littéralement, le syndrome Evangelion, à savoir je réponds à tes questions par d’autres questions plus complexes! En somme: LE GROS BORDEL!!! Mais le projet était lancé et il fallait faire au moins une suite (sur les 6 de prévues… Non, je ne déconne pas!) et donc, le second film fut lancé, mais avec de gros changements. Le premier fut la forme, le film devant être une suite de Prométhéus, il est décidé d’en faire un préquel avec quasiment plus de liens sur ce film, le second est le nom du film puisqu’il était censé s’appeler Paradise (Je rappelle pour ceux qui ont vus Prométhéus que le nom de la planète des Ingénieurs s’appelle Paradis…) et le 3eme et dernier point polémique, ne pas reprendre la personnage survivante.. enfin presque, puisqu’ici, on parle DE survivants étant donné que David, malgré sa tête arrachée, fonctionne toujours… OK, je veux les plans de David et savoir combien de temps sont censées durer ses batteries!

Toujours est il que le projet, intitulée donc Alien Covenant et 2eme film préquel de la saga Alien sur les 6 prévus (oui… 6 films comptés avec Prométhéus… Vous pouvez pleurer.), semblait pourtant partir sur de bonnes auspices: bande annonces interessantes, prologues filmés à part et diffusés sur le Net pour nous présenter l’équipage du Covenant, l’androïde modèle Walter et surtout, le périple de David et Shaw sur le chemin de la planète des Ingénieurs… Et donc, on ne pouvait qu’être rassurés en pensant que, ce coup ci, Ridley Scott n’allait pas nous présenter un film vite fait mal fait… Enfin en partie, n’oublions que c’est Ridley Scott qui a réalisé Prométhéus, quand même…

18789226_10211437707351916_197561188_o.jpg

Vous attendiez un bon film? Mangez ça dans votre gueule!!! O_O 

Et donc, que dire du résultat? Accrochez vous parce que ça va être très mouvementé et à partir de maintenant, nous allons enfoncer les portes ouvertes et coller de grands coups de pompes dans une fourmilière minée!

Mesdames et messieurs, Alien Covenant… Et on va tout raconter de A à Z, vous voilà  prévenus!

real_chatons_couches_l_un_sur_l_autre.jpg

Histoire de vous préparer psychologiquement au film, voici une photo de jolis chatons mignons…

Bon… Commençons par résumer ce truc, voulez vous?

Résumé: Le film commence avec un David tout neuf, nouvellement activé par Peter Weyland, qui lui parle de théologie, de création, de hasard, de comment je suis trop fort de t’avoir construit comme tu es et donc que je suis ton dieu et que toi, tu es ma chose, ma création et que tu dois me vénérer si tu veux pas finir dans la décharge publique du coin, ce en quoi David lui répond à Weyland que lui, son maître, peut toujours vieillir et crever mais lui, David, comme il est une machine, il vivra éternellement… Ce qui est une connerie en soi mais bon, laissons faire Ridley, il sait ce qu’il fait…

Plan suivant dans L’ESPACE!!! Le UNCSS Covenant, vaisseau colonial avec 2014 personnes à bord dont 2000 cryogénisés et 1400 embryons congelés ainsi qu’un androïde du nom de Walter, présent pour maintenir les systèmes du vaisseau en fonction avec Mother, l’ordi de bord et en route pour coloniser la planète Origae-6 situé encore à 4 ans de voyage, est pris dans un sursaut stellaire qui a endommagé les voiles stellaires du vaisseau, tué quelques colons endormis et le capitaine du vaisseau, le mari de Daniels, l’experte en terraformation, brûlé vif dans son caisson d’hyper sommeil. Le nouveau capitaine, Oram, prend le relais malgré le fait qu’il se montre peu sûr de lui, que les autres ne l’apprécient pas plus que ça et qu’il s’avère être légèrement incompétent…  Faut croire que c’est une habitude chez Weyland d’engager des cons… Mais bon, Ridley sait ce qu’il fait, hein?

Alien-Covenant-Trailer-Breakdown-2.jpg

Un des rares bons point du film: le Covenant a une sacrée classe…

Durant les réparations des voiles stellaires qui servent à recharger en énergie le vaisseau, Tennessee, le pilote du Covenant, reçoit via son récepteur de casque un message très diffus, qui s’avère être une chanson, Country Roads de… Hermes House Band, non je déconne, John Denver! Après traçage du signal, il s’avère qu’il vient d’une planète inconnue qui semble propice pour abriter une colonie et à 3 semaines de vol. Malgré les réticences de Daniels et parce que l’équipage ne veut pas aller se recoucher pour 4 ans dans les caissons d’hibernation, Oram décidé que ça vaut PEUT ÊTRE le coup de dérouter le Covenant et de profiter de cette planète pour y fonder la colonie… Je sais, on est arrivé à ce point du résumé et vous vous dites déjà que ce mec va crever et entraîner tout son équipage avec lui… Patience…

18745357_10211437707831928_221939082_o.jpg

Daniels (à gauche) qui préfère continuer la mission et ignorer cette planète et Oram (à droite) qui veut prouver qu’il est totalement con en allant installer sa colonie sur une planète inconnue…

Donc, après 3 semaines de voyage, le Covenant arrive sur la planète en question et qui s’avère bien être propice à une colonisation et Oram décide d’aller explorer le terrain avec les 4/5 de l’équipage et EN TENUE DE CAMPEUR DE L’ESPACE!!! Mais bon, ils sont armés, c’est au moins ça en plus d’utile…

18721660_10211437708511945_1392408149_o.jpg

Ouais, Oram est content de sa nouvelle planète!!!! … Attends un peu… -_-

Sur place, ils découvrent une planète avec une nature sauvage et… pas d’animaux vivants à sa surface, rien que dalle… Tout à coup, la bonne idée du siècle surgit: séparer le groupe en deux! Donc, une moitié explore les plaines tandis qu’une autre essaye de suivre la source du signal radio qui s’avère être… une épave de vaisseau! A l’intérieur, Daniels et son groupe découvrent une salle de commande intacte et l’hologramme de surveillance (Oui, comme dans Prometheus, le système de surveillance est un hologramme) montre Elizabeth Shaw, la seule survivante du Prométheus, chantonnant Country Roads, cette chanson d’Hermes House Band, euh pardon, John Denver. Le fait que ses restes ne soient pas présents sur le vaisseau pourrait peut être indiqué qu’elle serait peut être encore en vie sur cette planète

18742248_10211437709031958_844238549_o

Voila la seule apparition d’Elisabeth Shaw que je vous montrerai… Parce que l’autre est une insulte au personnage… Vous verrez dans le résumé plus loin.

MAIS on s’en moque parce que la grosse menace invisible arrive!!! En effet, sur la planète, des espèces de baies noires poussant un peu partout ont étés piétinés par deux mecs lambda de l’équipage, libérant des spores qui s’insinuent pour l’un dans son oreille et l’autre par le nez et comme par hasard, les deux personnes commencent à montrer des signes d’infections aggravés. Ledwards est tellement mal au point que Karine, la femme de Oram, le raccompagne dans la navette où Faris, la copilote du Covenant et femme de Tennessee, les attend pour le mettre en quarantaine. Cela ne sert à rien puisqu’une bestiole improbable (appelée dans le film Néomorph) sort peu après du dos de Ledwards! Celle ci n’attend d’ailleurs pas plus de temps pour sauter à la gueule de Karine et de tellement faire chier Faris qui n’arrive pas à la buter avec sa mitrailleuse qu’elle en tire sur les réservoirs de carburant de la navette en tentant de la flinguer, la faisant exploser et faisant que l’équipage reste coincé dans ce merdier! JE VEUX VOIR LES RAPPORTS D’EMBAUCHE DE WEYLAND YUTANI!!! C’est pas possible d’engager du personnel aussi con!!! Mais bon, voyons où veut en venir Ridley…

18742413_10211437707431918_2027156169_o.jpg

Ci dessus, Ledwards qui aurait peut être postuler pour un poste plus casanier…

Donc, après que Ledwards ait donné naissance à une saloperie qui a involontairement contribué à la destruction de la navette, c’est au tour de l’autre infecté de vomir la même saleté qui s’attaque aux autres avant de se faire descendre mais ensuite, un groupe de Neomorph attaque le groupe de Daniels et tue deux membres. L’un d’eux s’en prend à Daniels et Walter la défends en lui plantant son poing gauche en travers de la tronche, ce qui a pour effet de faire fondre sa main à cause de l’acide. C’est à ce moment là qu’un individu grimé en Jedi fait fuir les Neomorph avec une grenade éclairante et les invite à se réfugier chez lui. Il s’avère que cette personne est David, le robot du Prometheus et ancien modèle de Walter, qui s’est réfugié dans une grande ville d’où se trouve un tas de cadavres figés. Après les avoir accueillis chez lui et s’être rendus un peu plus présentable en se coupant les cheveux, David raconte brièvement ce qui lui est arrivé à Shaw et lui: nous voyons donc de part son résumé ce que David dévoile et cache, à savoir que cette planète est la planète mère des Ingénieurs et que David les a en fait tous massacrés en manipulant le pathogène contenue dans les urnes du vaisseau et celui ci s’est écrasé peu après, tuant Shaw. Il en profite aussi pour discuter avec Walter et se comparer à lui. Il essaye d’ailleurs de le convaincre de ses griefs vis à vis des Humains, sans succès: Walter reste fidèle à l’Humanité (plus précisément à Daniels dont il a montré un certain attachement durant le film). Devant l’échec de sa tentative de conversion, David embrasse Walter (Je ne déconne pas…) et le désactive en lui brisant la nuque. Plus tard, Rosenthal, profitant d’un moment de tranquillité pour s’isoler SEULE pour se laver, se fait attaquer par un Neomorph plus grand qui lui arrache la tête à coups de dents et ensuite bouffe son cadavre… Oram et David arrivent peu après et, malgré les réticences de David, il lui vide un chargeur dans la tronche et ensuite demande des explications à l’androïde sous peine d’en faire une passoire!

18788439_10211437706751901_120234992_n.jpg

J’t’avais dis qu’on devait pas venir sur cette planète pourrie, putain!!!

Vous pensez peut être qu’à ce moment de l’histoire, enfin un personnage a un éclair de lucidité et va enfin découvrir le fin mot de l’histoire et prévenir ses pairs du merdier dans lequel ils sont et que ce serait bien de foutre le camp en courant loin de l’androïde taré? Vous oubliez une chose: c’est Ridley Scott qui réalise ce film!!!

Donc, David l’emmène dans son laboratoire secret d’où il a fait moult expériences sur les bestioles nouvellement créés et, avec le temps, il a eu lui aussi envie de créer quelque chose pour se considérer lui même comme un Dieu. Il entraîne ensuite Oram dans une salle isolée d’où se trouve… ça m’emmerde d’écrire ça mais bon, allons y… DES COCONS DE FACEHUGGERS!!! OUI VOUS AVEZ BIEN LUS ET JE LE CONFIRME: C’EST DAVID QUI A CRÉÉ LES XÉNOMORPHES ET LES FACEHUGGERS PARCE QUE MONSIEUR SE PÉTAIT UN DÉLIRE DIVIN!!! RHAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!

Et à partir de ce moment là, le film nous prouve deux choses: la première que Ridley Scott n’en a plus rien à foutre de tout ce qui a été fait après Alien et la seconde, qu’il déteste les personnages de femmes fortes! Retournons dans ce bordel…

Donc, David présente à Oram sa nouvelle création dont il manque un élément pour qu’elle soit complète. Il invite donc l’humain à se pencher au dessus d’un des cocons qui venait de s’ouvrir en sa présence et… Et merde, vous devinez aisément ce qui arrive à ce moment là…Sérieux, tu as un cocon bizarre devant toi qui s’ouvre, tu as un androïde détraqué qui te demande de te pencher au dessus pour mieux voir ce qu’il y’a dedans, moi perso, je viderais le chargeur de mon flingue sur David et je me casserais en courant!!! Ridley, qu’est ce que tu es en train de foutre, bordel??? Encore une fois, comme dans Prometheus, ton film ne progresse que parce que tes personnages sont CONS!!! Enfin…

18745208_10211437708551946_308067519_o.jpg

Vas y, Oram… Prouve nous à quel point tu es un gros con…

Donc, le Facehugger lui saute à la gueule, lui pond dans la gorge et, quelques temps plus tard et ce sans que le reste de l’équipe s’en inquiète (ça se sent que tu es aimé et respecté, Oram…), une jolie petite créature avec de mignons petits bras et de mignonnes petites jambes et une mignonne petite queue sort de la poitrine d’Oram et, devant son créateur qui place ses bras en croix, l’imite pour vénérer son Dieu sous les yeux de son hôte agonisant!!!

Non mais partez pas!!! Revenez!!! La suite est pire!!!

Donc, Daniels, s’inquiétant du fait que Rosenthal et Oram ont disparus, part à leur recherche avec les deux autres membres survivants. Elle découvre le laboratoire de David et l’horrible vérité sur ce qui se passe sur cette planète. On découvre aussi le cadavre d’Elizabeth Shaw, disséquée comme une grenouille et conservée dans une espèce de formol. On devine à ce moment précis qu’elle n’est pas morte dans le crash du vaisseau mais que c’est David qui s’en ai servi de cobaye pour ses horribles expériences. Entretemps, les deux soldats découvrent le cadavre d’Oram et sont attaqués d’abord par un Facehugger qui tente d’inséminer Lope et lui crache de l’acide sur la joue avant de se faire allumer et ensuite par le xénomorphe qui tue l’autre sans difficulté. Et c’est à ce moment là que le robot taré fait son entrée! Il explique ses intentions à Daniels, entre autre vouloir lui faire la même chose qu’il a faite à Shaw! Il l’embrasse donc (Cherchez pas à comprendre, on enchaîne…) et tente de la tuer… Et c’est à cet instant que Walter revient à la charge!!! Oui car contrairement à David et étant un modèle plus récent, Walter possède des fonctions auto-réparatrices!!! Il ordonne à Daniels de s’enfuir et combat son ancien modèle pour le retenir le plus longtemps possible mais semble quand même et malgré sa main gauche manquante, avoir le dessus sur lui! Plaqué au sol, David lui pose une dernière alternative: soit être avec lui, soit être avec les Humains. Puis plan sur un couteau que les deux robots ont vus et qui pourrait vite clore ce combat…

Daniels et Lope, miraculeusement épargné par le Facehugger (qui n’a clairement pas eu le temps de pondre dans sa gorge…) s’enfuit de la tanière de David, poursuivi par une bestiole très enragée. Tennessee, qui a pris une navette porte container pour aller chercher les autres et accessoirement risqué de faire écraser le Covenant en s’approchant de la planète, s’apprête à atterrir aux abords des ruines. (Au passage, tu as la responsabilité de la vie de 2000 personnes endormis et 1400 embryons congelés, je pense que même si tu es ami avec un grand nombre de personnes en bas et même si ta femme en fait partie, tu te dois de continuer la mission et les abandonner sur cette planète… Il y’a des priorités à tenir.) Daniels et Lope embarquent, suivis peu après par un Walter victorieux qui monte à bord in extremis…ainsi qu’un xénomorphe vénère qui s’accroche à la plate forme! S’ensuit un combat que je qualifierais d’improbable où Daniels sert de yoyo aérien pour un Alien qui s’accroche au vaisseau comme un témoin de jéhovah s’accroche à une porte et, par un habile hasard, arrive à le choper avec la grue et l’écraser comme le gros cafard qu’il est!!! VICTOIRE!!!

18741518_10211437707151911_933611556_n

Bonjour messieurs dames, auriez vous un instant pour que je puisse vous parler de David, notre dieu à tous? 

Ah la la… Vous vous doutez bien que c’est pas fini alors la question: qu’est ce qui va foirer à ce moment là? Le Covenant subit des défaillances? David s’est accroché au vaisseau et c’est parti pour un 2eme round dans l’ESPACE? Un truc totalement improbable sorti du cul de Ridley? Dernière partie du film, nous voilà!

Après avoir rejoint le Covenant et s’éloigner de cette planète de merde, l’équipage survivant reprend sa route vers Origae-6… MAIS COUP DE THÉÂTRE!!! Alors qu’il était totalement improbable que ça arrive, le Facehugger a réussi à pondre dans la gorge de Lope, donnant naissance à un nouveau Xenomorphe!!! Je m’arrête pour souligner le côté improbable: Lope n’a pas eu la bouche obstruée, le Facehugger n’a pas pu lui enfoncer sa trompe puisqu’il arrivait encore à gueuler donc, Ridley, réponds moi franchement: COMMENT IL A PUTAIN DE FAIT!!! Revenons au récit, on va expédier la fin et arriver à la révélation finale.

18787939_10211437707711925_216819839_n.jpg

– On fait quoi, Daniels? – On bute cette putain de bestiole et ensuite, ce con de réal par la même!

Guidés par Walter et Mother, Daniels et Tennessee se mettent donc à traquer la créature qui en a profité pour s’attaquer à un couple sous une douche (les 2 derniers membres de l’équipage que j’ai pas pris la peine de présenter et dont tout le monde s’en fout sauf pour savoir si l’Alien a vraiment carré sa queue là où vous pensez pour le perso féminin attaquée) et les tuer tout les deux, l’un avec un coup de langue en travers de la bouche, l’autre semble t-il avec un viol suggéré en prime…

Va te faire soigner, Ridley… et aussi par la même, va te faire […]!

Donc, utilisant le même plan pour se débarrasser d’elle que l’équipage du Nostromo dans le 1er film, ils arrivent à la coincer dans le hangar et, au prix de la perte du camion et du bulldozer, ils parviennent à envoyer la sale bête dans l’ESPACE!!!

VICTOIRE!!!! ENFIN!!!!

Finalement, Tennessee et Daniels sont remis en hyper sommeil pour les 4 prochaines années jusqu’à leur destination. Avant de dormir, Daniels reparle à Walter de la promesse qui lui a faite, à savoir l’aider à construire sa cabane au bord d’un lac et… Walter semble ne pas comprendre. Daniels comprend dès lors l’horrible vérité et se fige dans le sommeil avec une expression d’horreur: C’est David qui est monté à bord. Au passage, si vous êtes observateurs vous verrez qu’au moment de monter à bord de la navette, on voit un plan sur le moignon de main gauche et… ce n’est pas une brûlure à l’acide… Moi perso, j’avais déjà compris à ce moment là que Walter devait avoir été décapité et que David a été assez taré pour se couper sa propre main…Dès lors, David prend le contrôle du Covenant, vomit deux embryons de Facehuggers qu’il range dans les congélateurs avec les embryons humains et se ballade au milieu des colons endormis, bien décidé à reprendre ses expériences…

Screen-Shot-2017-03-01-at-11.28.22-AM.jpg

Allez finis les conneries…

Est il vraiment nécessaire que je vous donne mon avis?

Vu la manière dont j’ai résumé le film, il est évident que ce film est clairement merdique.

Encore une fois, Ridley Scott a encore pété les plombs et se prend pour un putain de génie et… Ce coup ci encore, c’est raté. Mais ce qui me dérange, dans ce film, c’est le traitement des personnages féminins qui me pose problème ici: elles prennent vraiment chères… Toutes.

Oui car il y’a une anecdote que vous connaissez peut être, c’est que le personnage de Ripley dans le 1er film n’était pas censée survivre, elle devait se faire arracher la tête par l’Alien dans la navette mais les producteurs du film ont posés leur véto et donc, Ellen Ripley est donc devenue la survivante et femme forte qu’on a tous connu. Ici, ça se sent que Ridley a décidé de se rattraper: Karine et Faris carbonisés, Rosenthal décapitée et bouffée, Shaw disséquée, Upworth éventrée et (semble t-il) violée, Daniels qui va prendre chère en hyper sommeil… Ridley, ça se sent que tu n’aimes pas les femmes fortes, ça se sent mon gars…

Pour revenir sur les RARES bonnes choses du film, il faut avouer que le Covenant a de la gueule, le design est vraiment bien inventif et dans la réalisation, certaines scènes sont tout bonnement captivantes, le combat en quasi apesanteur sur la navette porte-container (malgré mes moqueries) et la traque du xénomorphe dans le Covenant sont vraiment réussies. Mais ça ne sauve pas Alien Covenant du naufrage.

18762716_10211437706871904_1463354381_n

Ici Daniels, au bout de son harnais, essayant de vider son chargeur sur la gueule de Ridley Scott….

Bon… Achevons ce film.

Est ce que je vous conseille d’aller le voir? Si vous êtes fans de la saga Alien et que vous avez détestés Prométhéus, alors… NON!!! NON!!! N’ALLEZ PAS LE VOIR!!! EVITEZ CETTE MERDE!!! Ce film est un immense ratage et un échec total, Ridley Scott prouve une bonne fois pour toutes qu’il ne doit plus jamais s’approcher de la saga Alien et quand on sait qu’il tient à tourner les 6 suites de Prometheus et que le 3eme film est censé raconter ce qu’on a vu en 5 – 10min dans Alien Covenant (à savoir le voyage de Shaw et David vers la planète des Ingenieurs), je dis d’avance NON, PUTAIN NON!!!

Bon… Quittons nous sur une bonne note avec la chanson de John Denver. Magnéto, Serge!:

… OK, tu es viré, Serge…

 

Makko, archi blasé…

 

 

 

Publicités

À propos de Nekky Makko

Que dire... Je suis un cinglé avec des oreilles de chat amical, touche a tout, curieux, ouvert d'esprit, grande gueule mais toujours dans la bonne humeur! Je suis aussi intéressé par le cinéma, les mangas, les animés, les séries TV et les chats! ^_^

Publié le 28 mai 2017, dans Divers. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Ce film est tout simplement un immense gâchis… Personnellement, j’avais bien aimé Prometheus (bon oké, il m’a fallu le regarder trois fois pour ça) et j’attendais surtout de voir dans Covenant l’arrivée sur la planète des Ingénieurs et qu’on développe enfin correctement les deux cents questions soulevées dans le premier volet. Mais non. On préfère poser David en pourfendeur d’humanité dans un délire mégalo incompréhensible (et les cheveux qui poussent sur un droïde, je dis lol, quand même). J’ai failli verser une larme quand j’ai réalisé le génocide à son arrivée sur la planète. Tout ça pour ça, merci au revoir.

    Sans parler de la débilité congénitale des personnages qui vont coloniser une planète inconnue au bataillon (avec 2000 colons qui n’ont jamais demandé à y foutre les pieds), pour la simple et bonne raison qu’ils ont pas envie de retourner dormir.

    J'aime

    • Ce film est une purge totale et Ridley Scott ne devrait JAMAIS plus toucher à la franchise Alien, parce que ce con a décidé de partir sur une trame qui ne prend en compte que son film de 79 en director’s cut, or dans cette version, il y développe des idées qui ont étés abandonnées avec Aliens de James Cameron. Il profite du fait que Prométhéus reprend les idées du DC, Il a donc décidé de repartir sur ce terreau… Ce qui est une connerie monumentale.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :