Retour de lecture : SUPEЯMAN Яed Son

Nous nous sommes tous déjà dis: « Et si tel ou tel événement ne se serait pas passé ainsi mais de plutôt de X manières? » Comment auraient évoluer les choses? Que ce soit vis-à-vis de l’élément clef que nous changeons, mais aussi de tout ce qui l’entoure. Mais vous connaissez le dicton: « Avec de si, on mettrait Paris en bouteille ».

Et bien dans ce comics, c’est tout l’univers de Superman qui est mis en bouteille par Mark Millar, Dave Johnson et Kilian Plunkett.

 

Pour le synopsis, reprenons la mythologie de Superman à la base. Ici, le dernier fils de Krypton n’atterrit pas dans le Kansas, mais dans dans un kolkhoze (coopératives agricoles sous l’ère Soviétique ndlr.) au beau milieu de l’Ukraine. Superman ne grandit donc pas sous l’égide de la bannière étoilée mais dans l’idéologie communiste soviétique dirigée par Staline. Les capacités de Superman ne passant pas inaperçues, le kryptonien deviendra l’un des protégés du père de peuples, symbolisant la résistance et la puissance de l’URSS face au capitalisme Américain.

Dans ce récit, vous croiserez au fil des cases, différents personnages des univers de Superman (Lex Luthor, Loïs Lane …) et de DC Comics de manière générale (Green Lantern, Wonder Woman …). De nombreuses références à « l’univers initial » de nos justiciers sont présentes, sans pour autant gâcher le plaisir des néophytes. Diverses références sont aussi faites à l’Histoire, avec tout ce contexte de Guerre Froide, de vrais personnages font partie intégrante de ce récit (Staline en 1er lieu).

Ainsi les avides de comics et/ou d’Histoire trouveront des références qui feront plaisir dans un récit, bien qu’un peu nécessairement long au démarrage, et qui ravira les néophytes. Oui, certes le début est long, mais il s’agit dans ce récit complet en 176 pages de présenter dans un nouvel univers avec un contexte bien particulier, alors cette introduction qui ne perd pas pour autant son lecteur, mais le tient en haleine est nécessair pour un dernier arc des plus intrigants, haletant jusqu’à la fin.

Superman-Red-Son-Another-Emergency

Pour conclure, je conseille bien évidement ce comics, mais peut-être pas aux plus jeunes d’entre vous. C’est un récit qui amène à réfléchir et absolument pas manichéen comme on pourrait le penser avec un sujet tel que la Guerre Froide. Pour l’appréhender, pas besoin d’être un expert, une simple connaissance de base de l’univers de Superman et de la guerre froide suffisent.

Si vous l’avez lu, qu’en avez-vous penser ?

Bonne lecture à tous, que le pouvoir vous protège !

-Jub-

NB : Disponible dans vos librairie aux éditions Urban Comics, prix de vente conseillé : 15€.

 

 

Publicités

Publié le 15 juin 2017, dans DC Comics, Divers, et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :